Le Pradet, un naturisme simple et heureux sur la plage "le Monaco"

le mas de la gavaresse naturiste

Au Pradet, une cohabitation raisonnée:

Large d'une petite centaine de mètres, délimitée par des rochers, la plage du Monaco est fréquentée par des naturistes, français et étrangers, depuis plus de 40 ans.

La cohabitation avec les textiles a encore de beaux jours devant elle. Cela tombe bien, elle est au poil. De mémoire de sapeur-pompier qui dirige le poste de secours, aucune plainte n'a jamais été formulée par les « textiles » (les baigneurs en maillot).ici le naturisme est comme l'endroit," nature"pas exhibitionniste, les pratiquant se rhabillent pour utiliser les douches situées sur la partie « vêtue » ...

 

le mas de la gavaresse naturiste 2

Mais plutôt qu'une homologation « plage naturiste », la municipalité du Pradet préfère s'en remettre à une tolérance, moins officielle, au grand dam de l'association « Mer et soleil du Monaco », qui fédère 250 adhérents naturistes. « Une homologation est synonyme de promotion dans des guides naturistes ce que tous le monde ne souhaite pas".

Au Monaco, les naturistes prennent soin de leur plage, font la chasse aux indésirables et organisent le prêt de planches de surf et rames. Les travaux d'aménagement (rampes, poubelles, rigoles d'évacuation d'eau de pluie sur le sentier), menés par la Ville, ont été sollicités par l'association. Seul point négatif : le stationnement payant (2,50 euros la journée).

Source Var matin : http://www.varmatin.com/toulon/pour-vivre-heureux-les-naturistes-vivent-peu-caches-a-toulon.942307.htm